Passer au contenu principal

L’auto-administration du DMPA-SC encourage les femmes à utiliser plus longtemps la contraception injectable

Cette note de recherche décrit les résultats de la recherche selon lesquels les femmes qui s’auto-injectent du DMPA-SC continuent d’utiliser la contraception plus longtemps que les femmes qui utilisent le DMPA intramusculaire (DMPA-IM) administré par un agent de santé.

Auteur(s) institutionnel(s): PATH
Date de publication: juillet, 2018