Passer au contenu principal

Afficher 7 résultats Montrer tout

En quoi l’auto-injection contribue à l’autonomie contraceptive et pourquoi faire compter l’auto-injection

Cette séance plénière de l’atelier Faire compter l’auto-injection a mis en évidence l’utilité des données relatives à l’auto-injection dans l’effort visant à combler l’écart des données de genre, par l’apport d’une information et de perspectives fondamentales sur l’expérience des femmes et des adolescentes. Nous avons parlé aussi de la contribution de l’auto-injection à l’autonomie contraceptive, en ce qu’elle permet aux femmes et aux filles de prendre et de concrétiser elles-mêmes leurs propres décisions. Une partie de la session a été consacrée à au récit personnel d’une ambassadrice de l’auto-injection, d’un prestataire de l’auto-injection et d’une cliente de l’auto-injection.

 

Objectifs

À la fin de cette session, les participants ont pu :

  • Décrire l’importance de l’auto-injection pour l’autonomie contraceptive et l’auto-injection dans le contexte de l’auto-soins.
  • Décrire le paysage de disponibilité de données concernant l’auto-injection.
  • Comprendre l’expérience de l’auto-injection du point de vue d’un prestataire, d’une utilisatrice et d’une ambassadrice.

Auteur(s) institutionnel(s): PATH, JSI, Inc.
Date de publication: mars, 2021

Auto-administration du DMPA sous-cutané : une nouvelle étape vers l’élargissement de l’accès à la contraception et de la pratique contraceptive des femmes

Détaille l’ensemble des preuves et l’expérience de l’auto-injection du DMPA-SC dans des contextes à faibles ressources, y compris comment la pratique peut réduire les obstacles liés à l’accès, améliorer la poursuite de la contraception et renforcer l’autonomie des femmes.

Auteur(s) institutionnel(s): PATH
Date de publication: octobre, 2019

Lignes directrices consolidées sur les interventions d’autoprise en charge en matière de santé

This guidance aims to provide a people-centred, evidence-based normative guideline that will support individuals, communities, and countries with quality health services and self-care interventions, based on PHC strategies, comprehensive essential service packages and people-centredness. The guidance includes a “strong” recommendation for self-administered injectable contraception, stating that this should be made available as an additional approach to deliver injectable contraception for individuals of reproductive age.

Auteur(s) institutionnel(s): World Health Organization (WHO)
Date de publication: 2019

Le « pourquoi » et le « comment » de la collecte de données régulières : exemples concrets d’utilisation des données de systèmes d’information pour la gestion sanitaire ordinaires dans l’établissement des politiques et la programmation

Au cours de cette session de l’atelier Faire compter l’auto-injection, nous discuterons des défis liés à l’utilisation des données pour la prise de décision et partagerons des exemples de la manière dont les pays et les programmes ont rendu les données exploitables dans d’autres domaines de la santé, en particulier le paludisme et la vaccination. Nous présenterons un exemple d’application des données de routine de planification familiale, y compris une nouvelle analyse des données d’auto-injection du Sénégal, et terminerons par un panel de questions-réponses axé sur les solutions.

À la fin de cette session, les participants seront à même de :

  • Comprendre les grands principes d’utilité des données dans la prise de décision
  • Comprendre comment certains pays et programmes ont mis leurs données de santé régulières au service de leur prise de décision
  • Identifier les stratégies utiles à la résolution des problèmes d’utilisation des données
  • Considérer la qualité des données et comprendre comment l’évaluer

Presenters

  • Jonathan Drummey, Data Visualization Specialist, PATH
  • Fred Njobvu, Technical Advisor, Center for Digital & Data Excellence, PATH
  • Marie-Reign Rutagwera, Strategic Information Advisor, PAMO Plus, PATH
  • Jessica Williamson, Data Analyst, Track20 Project, Avenir Health

Auteur(s) institutionnel(s): PATH, JSI, Inc.
Date de publication: mars, 2021

Coûts et coût-efficacité du DMPA sous-cutané à travers différents canaux de prestation : ce que les données nous montrent

Résume les preuves récentes des pays africains sur les coûts et la rentabilité du DMPA-SC. Les principales conclusions sont que le DMPA-SC peut aider à réduire les coûts de prestation de services en catalysant l’expansion des canaux les plus proches des femmes et, qu’en comparaison au DMPA-SC administré en clinique, le DMPA-SC auto-injectable est plus économique dans le sens où il permet de réduire les coûts pour les femmes et les systems de santé.

Auteur(s) institutionnel(s): PATH
Date de publication: octobre, 2019

L’auto-administration du DMPA-SC encourage les femmes à utiliser plus longtemps la contraception injectable

Cette note de recherche décrit les résultats de la recherche selon lesquels les femmes qui s’auto-injectent du DMPA-SC continuent d’utiliser la contraception plus longtemps que les femmes qui utilisent le DMPA intramusculaire (DMPA-IM) administré par un agent de santé.

Auteur(s) institutionnel(s): PATH
Date de publication: juillet, 2018

Brève L’auto-administration du DMPA-SC encourage les femmes à utiliser plus longtemps la contraception injectable

Faisabilité et acceptabilité de l’auto-administration

Cette note donne un aperçu des études de recherche de PATH évaluant la faisabilité et l’acceptabilité de l’auto-injection en Ouganda et au Sénégal.

Auteur(s) institutionnel(s): PATH
Date de publication: janvier, 2018

Brève Faisabilité et acceptabilité de l’auto-administration